Archives Mensuelles: mars 2016

Quand la République devient bananière

 

Plus de 28 Milliards 105 Millions d’Euros évaporés

On le savait, mais ça ne fait pas plaisir pour autant. Si l’on écoute certains journalistes les caisses de la France sont vides!
Visiblement, c’est l’inverse, La France semblerait riche, sauf que les Français paient de plus en plus cher leur couverture sociale et leur retraite qui fond comme neige au soleil.

Et ça c’est normal ?? alors que nous on s’enfonce pour eux !! Endettement de la France : 97% du Produit Intérieur Brut.

Des milliards d’euros sont atomisés tous les jours… Pendant ce temps François Hollande et son gouvernement serre la vis pour ponctionner encore plus la classe moyenne.

De quoi s’agit-il ? Je me suis intéressé au mystérieux Club de Paris, qui a le pouvoir d’annuler des dettes en claquant des doigts. Deux secondes et hop, terminé. Mieux que le dernier spectacle de magie de Dani Lary…

Pour les amateurs : (http://www.dani-lary.com/ ) A noter que le Club de Paris œuvre en secret sous la supervision du Directeur du Trésor et de Bercy…. Quand même. Deux liens très instructifs, mais cela reste assez nébuleux :

http://www.clubdeparis.org/sections/composition/fonctionnement-du-club/reunionshttp://fr.wikipedia.org/wiki/Club_de_Paris

Voici une liste non exhaustive des dettes annulées récemment par le Club de Paris sous la houlette de Bercy. On s’aperçoit que c’est un beau panier de crabe.

Annulation de la dette publique de la Guinée-Bissau : 10 millions d’€ 

http://www.europe1.fr/International/La-France-efface-la-dette-de-la-Guinee-Bissau-833993/

Annulation de la dette des Comores : 12,5 millions de $ 

http://comoresdroit.centerblog.net/1225-le-club-de-paris-annule-la-dette-des-comores

Annulation de la dette de Madagascar : 375 millions d’€ 

http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f32527_actu1-La-france-annule-la-dette-de-madagascar.html

Annulation de la dette de la Côte d’Ivoire : Plus de 2 milliards d’€

http://www.leparisien.fr/politique/la-france-annule-la-dette-ivoirienne-24-07-2012-2100831.php

Annulation de la moitié de la dette des Seychelles : (Que la moitié ? Pas de bol pour les Seychellois) 100 millions d’€ 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Seychelles

Annulation de la dette de la République du Congo : 700 millions d’€ 

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/07/20/la-france-annule-la-dette-du-congo_1390041_3212.html

Annulation de la dette du Malawi : 364 millions de $ 

http://www.jeuneafrique.com/Article/LIN29106malawelunna0/

Annulation de la dette du Togo : 100 millions d’€ 

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/05/12/la-france-annule-la-dette-du-togo-d-un-montant-de-100-millions-d-euros_1520854_321

Annulation de la dette extérieure du Nigéria de 80% 

http://www.alternatives-economiques.fr/nigeria—la-dette-exterieure-reduite-de-80—_fr_art_195_22401.html

Annulation de la dette de l’Ouganda : 75 millions d’€ 

http://www.clubdeparis.org/sections/communication/archives-anterieures/ouganda

Annulation de la dette de la Mauritanie : 45 millions d’€ 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/04/01011-20100304FILWWW00461-mauritanie-la-france-annule-une-dette.php

Ces chiffres me donnent le tournis. Si je demandais à mon banquier de m’effacer mon petit découvert de 1000€, je me verrais interdit de chéquier et prié de changer de banque…

Qu’en dites vous braves gens, vous qui tirez le diable par la queue tous les mois ? Elle n’est pas belle la vie ?

Continuons à ce rythme et dans peu de temps ils vont nous faire le coup de Chypre. C’est tellement énorme que j’ai cru au début à un hoax, mais après vérifications, nous sommes bien dans le réel.

Finalement gouverner, c’est facile. Il faut juste acheter un stock de gommes, prévoir des « gommeuses » et hop….. Au moins cela créera quelques emplois.

Quand les Français auront compris qu’ils sont pris pour des cons …!!!,

les poules auront des dents … !!!

Vive la France !!!

Sur France 3 Alsace le 3 janvier 2012 à 19 heures, appel est lancé pour sauver Manil, un bébé algérien qui a besoin d’une greffe de moelle osseuse.

La famille demande à la France de le faire car, en Algérie, ils n’auraient pas les compétences…???

Et la journaliste de préciser qu’actuellement, rien qu’avec l’Hôpital de Hautepierre, la sécurité sociale algérienne à une dette de 588.000 euros QU’ELLE REFUSE DE PAYER.

Et l’Hôpital de Hautepierre estime le coût de l’opération entre 200 et 500.000 €.

1 Hôpital (en l’occurrence Hautepierre) 588.000 € ! multiplié par combien d’Hôpitaux en France ?

On nous marche sur la tête !

C’est quand même devenu une aberration cette histoire d’Aide Médicale d’État.

La sécu nous rembourse de moins en moins, pour dans le même temps soigner des gens de « TOUS les COINS » du monde qui ont trouvé de l’argent pour payer les passeurs pour venir mais n’en n’ont plus en arrivant chez nous.

Ras-le-bol de payer pour ces gens venus illégalement car on ne peut plus accueillir toute la misère du monde !

Pensons un peu à nous, les Français, canal historique, qui avons déjà énormément cotisé à la sécu … Ce serait un juste retour des choses. Mais non !

L’Aide Médicale d’État (A.M.E.) (VRAI) : Un cadeau bien luxueux, alors qu’on nous demande de nous serrer la ceinture, parce que les caisses sont vides. L’AME permet ainsi de couvrir le tourisme médical aux frais du contribuable Français. Laurent Lantieri, le grand spécialiste français de la greffe du visage, a confié son agacement :

« Soigner les étrangers en cas d’urgence ou pour des maladies contagieuses qui pourraient se propager me paraît légitime et nécessaire.

En revanche, je vois arriver à ma consultation des patients qui abusent du système ».

Claudine Blanchet-Bardon, spécialiste des maladies génétiques de la peau, voit débarquer des patients AME venus du bout du monde :

« Ils arrivent clandestinement ici, et à cause des associations en tous genres, ces gens restent tranquilles pendant trois mois et débarquent à ma consultation avec leur attestation AME, accompagnés d’un interprète.

L’interprète, lui, ils le payent, mais pas ce qui est médical !!!

Un cancérologue raconte :
« Nous avons des patients qui vivent en Algérie et qui ont l’AME. »
Ils viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux.
Ils ne payent que l’avion…

Un médecin raconte : »Des femmes sans-papiers peuvent faire valoir leurs droits à des traitements d’aide médicale à la procréation. »
Chaque tentative de fécondation in vitro (FIV) coûte entre 8.000 et 10.000 €.
Les seules conditions requises pour obtenir l’AME sont :
– 3 mois de résidence en France,
– des ressources inférieures à 634 € par mois. Toi, tu paies tes impôts et tes remboursements de la SECU diminuent. Les demandeurs étant hors-la-loi, le calcul des ressources relève de la fiction et malgré cela la CPAM délivre le sésame.

Depuis deux ans, la facture de la couverture médicale des sans-papiers s’envole.
Son rythme de progression est trois à quatre fois supérieur à celui des dépenses de santé de tout le pays : + 13% en 2009 (530 millions € pour 210.000 bénéficiaires) et + 17% au début de cette année.
De toute évidence, l’enveloppe de 535 millions € prévue en 2010 sera largement dépassée.

Pour l’an prochain, ce sont 588 millions € que Bercy a mis de côté pour l’AME soit, à peu de chose près, le montant des recettes fiscales que le gouvernement veut récupérer sur les mariés-pacsés-divorcés, ou encore le coût global du bouclier fiscal.

Le projet de loi de financement, présenté début octobre, table de son côté sur une progression de 73 millions dans un budget global de 677 millions pour l’AME en 2015. Pour expliquer ses calculs, le rapporteur invoque également le coût «très élevé» de la santé des immigrés illégaux à Mayotte, en passe de devenir un département «à part entière» et où l’AME n’existe pas officiellement en tant que telle. «La Direction générale de la santé nous a avoué qu’elle ignorait le coût de la santé des immigrés illégaux à Mayotte», souligne Claude Goasguen, qui se dit «effaré d’une telle opacité».

Si la bataille de chiffres n’est pas nouvelle, l’envolée de l’AME a été reconnue par la ministre de la Santé en juin dernier. La prévision de 588 millions avait en effet abouti à une dépense de 744 millions. Marisol Touraine avait pointé que les dépenses de l’AME avaient largement dépassé les prévisions en raison de «la forte poussée du nombre de bénéficiaires», sans-papiers résidant en France depuis plus de trois mois. Leur nombre s’est en effet accru de 35 % en deux ans, passant de moins de 209.000 en 2011 à plus de 282.000 en 2013. Parmi eux, des fraudeurs comme des Géorgiens atteints de tuberculose ou des patients ayant acheté des cartes AME sur un site Internet chinois… La ministre avait reconnu que des filières seraient en partie responsables de cet accroissement.(source Figaro)

Le député Thierry Mariani interrogé sur l’AME :
« L’Aide médicale d’État est nécessaire pour des motifs humanitaires : il est normal qu’un étranger en danger grave immédiat soit soigné dans notre pays. Mais ce que je veux, c’est en limiter les dérives ».

Ces deux dernières années, les dépenses de l’AME ont augmenté quatre fois plus vite que celles du régime général, soit 17% ; et ces dix derniers mois, accrochez-vous, elles ont augmenté, en Ile-de-France, de 66%. 

Mais, plus que cette «poussée», Claude Goasguen dénonce l’absence de contrôle du budget versé chaque année par l’État à la Cnam (Caisse nationale d’assurance-maladie). «Un chèque en blanc qui n’incite pas la Cnam à lutter contre la fraude. Pourquoi contrôlerait-elle la gestion de l’AME alors que ce n’est pas sur son budget?» interroge l’élu. 160 emplois à temps plein à la Sécurité sociale travaillent au contrôle de l’AME, a récemment indiqué Marisol Touraine. «Pour contrôler 280 bénéficiaires et 191.000 nouvelles ouvertures de droits annuelles, c’est dérisoire. D’autant plus que la carte papier de l’AME est très aisément falsifiable», souffle le parlementaire. De surcroît, le député UMP de Paris, qui présentera son rapport sur l’AME en commission des finances le 3 novembre, s’agace une nouvelle fois des «énormes difficultés» qu’il a rencontrées pour obtenir des informations sur les dépenses de l’AME. «Chaque année, c’est le cirque pour avoir les chiffres. Depuis un mois, je demande à la Cnam de me recevoir et ils viennent tout juste d’accepter une audition sous la menace d’un pouvoir parlementaire spécial», déplore Claude Goasguen. Las des querelles autour de l’AME, le rapporteur préconise de plafonner son montant. Il plaide pour un budget de 200 millions , «comme dans les autres pays européens» et «suffisant pour répondre à l’urgence humanitaire».

On ne peut pas expliquer aux bénéficiaires du régime général que l’on cesse de rembourser certains de leurs médicaments pour tenir les 3% d’augmentation tout en maintenant l’AME, qui coûte 744 millions €, au profit d’étrangers en situation illégale !

Par ailleurs, il n’est pas juste non plus qu’un Français paye un forfait hospitalier et pas un immigré illégal.

Quelle injustice quand même !!!

Soit vous pouvez faire passer cette information qui a été vérifiée, ou bien vous pouvez continuer à bailler aux corneilles, parce que de l’argent vous en avez plein les valises !

A + pour découvrir d’autres scandales de ce genre…

On n’en est plus à un près !

À faire suivre, il faut que cela fasse le tour de France !!!